Lecture - Signature 26/05/2018

Aurore Fernandes participera à la "Journée des Arts et de la culture" le 26 mai 2018 à Thézan-les-Béziers pour dédicacer ses romans

Thézan-les-Béziers (34)


RENCONTRES INATTENDUES, Roman (Rue des écoles, 2016)

Sans hésitation aucune, elle a ouvert la paume de sa main et avec un geste de rage, elle a jeté dans le bleu céruléen la carte SIM, la bague de fiançailles et son alliance. Il y eu un petit »ploc », puis plus rien, si ce n'est une sorte d'apaisement. Une accalmie. Une quiétude. Elle a longuement regardé sa main gauche. Son annulaire sans alliance. Son majeur sans bague. Le soleil est apparu furtivement. Une éclaircie dans un ciel lactescent. Comme s'il était complice. Comme s'il approuvait. Comme s'il la soutenait. Clin d'œil métaphysique…Sa vie d'avant venait de s'arrêter là, à cet instant précis. Plus joignable. Disparue

 

CELLES QU'ILS N'ONT JAMAIS PU OUBLIER, Récit (Rue des écoles, 2017)

Un prénom, un visage, un parfum, un grain de beauté, des cheveux défaits. Elle… Pourquoi est-elle restée celle qu'il n'a jamais pu oublier ? Pierre, Franck, Romain, Jean et Alexandre, sont de milieux et d'horizons différents. Ils ont entre 45 et 63 ans. L'âge des bilans. Ils m'ont parlé de celles qu'ils n'avaient jamais pu oublier. Elles se prénomment Isabelle, Audrey, Violette, Astrid et Victoria. Elles sont celles qu'ils n'ont jamais pu oublier. Elles exercent encore sur ces hommes une fascination, un magnétisme, un pouvoir d'ordre obsessionnel. Cinq hommes se livrent.

 


Auteur concerné :

Aurore Fernandes