Mots dits Mots lus Cévennes - 30 juin 2018

Marie-Claire Mazeillé

Lire à haute voix, c'est aller vers l'autre.
Ces mots qu'on a lus dans le silence de sa voix intérieure deviennent. Souffles - murmures - cris du cœur - rires !
On ose. Puis la voix porte. L'oreille écoute, attentive. Les regards se répondent.
Lire à haute voix, c'est une ligne de partage à la croisée de nos chemins.
Avec le jeune enfant qui n'a pas encore appris les lettres.
Avec l'autre qui n'en reçoit peut-être pas, qui en écrit peut-être.
Avec la vieillesse qui a parfois moins d'yeux pour relire les siennes.
Lire à toutes voix ! À tous âges ! Pour le plaisir des mots, de tous les mots déjà écrits.
Et puis de ceux qui s'inventent parfois le temps d'une rencontre…

Marie-Claire Mazeillé - Marraine de l'évènement Mots dits Mots lus Cévennes 2018


Imprimer cet article