Nicolas Houguet

Nicolas Houguet a organisé sa vie autour de la culture. Handicapé moteur, c'est par livres ou films interposés qu'il a appris à aimer le monde. Ses études l'ont amené à réaliser que la culture était un tout, qu'elle ne se bornait pas à un domaine ou un autre. Alors, il a choisi d'être inclassable. S'intéresser autant à Tolkien qu'à Baudelaire, à Quentin Tarantino qu'à Ingmar Bergman, à Beethoven qu'à David Bowie. Son envie, c'est de décrire ce grand patchwork de références qui a fait de lui ce qu'il est. Un peu de ce tout et de ce n'importe quoi qui composent une personne.

Né à Auxerre en 1978, Nicolas Houguet passa son enfance dans un petit village de l’Yonne. Il consacrait son temps à dessiner, à s’inventer des histoires. Depuis toujours, on le qualifiait de littéraire. Et, il l’était. Peut-être parce que le monde de la littérature lui permettait d’échapper à son corps, d’évoluer sans frustration dans une autre réalité. Il ressentait la même chose dans une salle de cinéma. Et il n’a jamais cessé de se sentir redevable de cela.
Alors il a entrepris des études littéraires. Pour rendre hommage à Baudelaire en lui consacrant son mémoire de maîtrise. Mais il voulait devenir écrivain depuis l’âge de 12 ans. Dès qu’il en avait l’occasion, il écrivait un poème, une nouvelle, une réflexion. Il ne voulait pas parler de ses passions du point de vue scientifique qu’impose l’université. De plus, sa nature éclectique l’empêchait de se consacrer à une seule chose. Il y avait toujours un autre livre à connaître, un autre film à voir, une autre musique à écouter. Et puis il se souvenait des choses dont il n’avait jamais eu le temps de parler.
Après le 11 septembre 2001, il eut envie de s’arrêter pour écrire librement quelque chose qui lui ressemblerait sans avoir de compromis à faire pour obtenir un diplôme, une image ou un bon point. Au moment de la guerre d’Irak, il s’attela à un vieux projet : parler de l’Amérique comme il l’avait toujours ressentie et aimée.
En 2004, cela devint son premier livre L’Amérique que j’aime.
anywaythewind.blogspot.com/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Maîtrise de Lettres Modernes

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e)

Bibliographie

Autres parutions

"la salade et le cassoulet" (contes et nouvelles), paru chez le manuscrit (www.manuscrit.com), janvier 2007
"Redemption songs et autres nouvelles" (le Manuscrit, septembre 2010)

Articles, contributions

BOB DYLAN À BERCY LE 23 AVRIL 2007
publié le 26/04/2007, consulté 2608 fois
MARY D'ABEL FERRARA
publié le 05/10/2006, consulté 2301 fois
CONCERT DES GUNS N' ROSES
Le 20 Juin 2006
publié le 21/06/2006, consulté 2245 fois
CHARLES BUKOWSKI
publié le 05/06/2006, consulté 2870 fois
MARIE ANTOINETTE DE SOFIA COPPOLA
Un chef d'oeuvre sifflé après la projection de presse cannoise
publié le 25/05/2006, consulté 2396 fois
LA CONTROVERSE "DA VINCI CODE"
publié le 19/05/2006, consulté 4679 fois
L'ESPRIT D'ANAÏS
publié le 23/04/2006, consulté 2586 fois
JOHNNY CASH
publié le 10/03/2006, consulté 2993 fois
REGARD SUR BLONDE DE JOYCE CAROL OATES
publié le 18/02/2006, consulté 2837 fois
CRITIQUE DU NOUVEAU MONDE DE TERRENCE MALICK
publié le 17/02/2006, consulté 4277 fois
JUST A PERFECT DAY...
publié le 05/02/2006, consulté 2163 fois
CRITIQUE DE MILLION DOLLAR BABY
publié le 11/10/2005, consulté 3011 fois

Articles de presse

CRITIQUE DE "LA SALADE ET LE CASSOULET"
Virginie Ricque
Paris Paname, mars 2007
SON AILLEURS
L.L
Faire-Face, juillet 2005
LOIN DES CLICHÉS...
Virginie Rycke
Paris Paname, avril 2005
A 26 ANS, CE JEUNE SUCYIEN PUBLIE SON PREMIER ROMAN
Patrick Boivert
Sucy info, mars 2005
L'AMÉRIQUE D'UN JEUNE ICAUNAIS
Patrick Dessapt
Yonne mag, février 2005
NICOLAS HOUGUET : UN LECTEUR ET UN CINÉPHILE PASSIONNÉ
Connaissance du Val de Marne, décembre 2004

Critiques

EXCÈS DE LECTURE : L'AMÉRIQUE QUE J'AIME
Jean-Baptiste Guégan
www.excessif.com, janvier 2007

Entretien avec l'auteur

RENCONTRE AVEC UN ÉCRIVAIN : NICOLAS HOUGUET
Allison Fimiez, Laurène Etienne
Pot'Perr'1 (journal du collège Jean Perrin), mai 2006
NICOLAS HOUGUET, LE VOYAGEUR IMMOBILE
F.D
Connaissance du Val de Marne, octobre 2005
UN HOMMAGE À "L'AMÉRIQUE QUE J'AIME"
Julien Duffé
Le Parisien, mars 2005