Deborah Hess

Professeur(e)
Le développement des connaissances en Occident a été traditionnellement considéré comme quasiment éternel, certainement peu soumis à toute perte sauf celle qui était concrète et naturelle. L'accumulation des documents a souvent entraîné la superposition des écritures, comme des restes des civilisations passées. Cette ancienne métaphore du palimpseste est à l'origine d'une conception du texte poétique qui tient compte de ses premières sources, orales dans un premier temps puis écrites. Le dynamisme caractérisant la poésie contemporaine est producteur d'un ordre toujours plus complexe, avec un enchâssement de structures poétiques.

L'image du palimpseste ne suffit pas à caractériser la diaspora du peuple se retrouvant aux Antilles puis de nouveau dispersé dans le monde. L'histoire des Antillais se lit à travers l'œuvre romanesque de Maryse Condé. La complexité de la théorie scientifique, qui analyse certains états désordonnés mais dans ses rapports avec la formation d'un nouvel ordre, est le modèle générateur de l'analyse littéraire de "Maryse Condé : mythe, parabole et complexité", le dernier ouvrage de Deborah M. Hess.

Les rapports entre la littérature et les sciences ont été examinés dans d'autres ouvrages du Professeur Hess. "La poétique de renversement" (L'Harmattan, 2006) analyse les sources africaines de la littérature antillaise par l'examen de l'œuvre de Massa Makan Diabaté, celle d'Édouard Glissant et celle de Maryse Condé. D'autres aspects de la complexité sont traités dans deux ouvrages en anglais, "Complexity in Maurice Blanchot's Fiction. Relations between Science and Literature" (1999) ainsi que "Politics and Literature. The Case of Maurice Blanchot" (1999).

Les lecteurs, d'abord ne comprenant pas les intentions de certains auteurs, ont trouvé leurs écrits difficiles, ce qui les a mis dans un pénombre. En réalité, ces ouvrages ont fait preuve d'une nouvelle vision correspondant bien aux domaines d'analyse de la théorie scientifique et mathématique de la complexité.

Originaire de Chicago, l’auteur va et vient entre l'Amérique du Nord et la France depuis son enfance. De nombreux séjours à Paris, où la Bibliothèque nationale de France est son terrain de recherche préféré, et dans le monde francophone, notamment en Belgique, en Suisse, au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Égypte; au Sénégal et au Mali; à la Martinique et à la Guadeloupe ainsi qu’au Québec, l’ont persuadée de la nécessité de situer l'analyse littéraire dans une étude aussi approfondie que possible du contexte culturel de l'œuvre littéraire. Une conclusion qui en découle est que la communauté francophone, qu'elle comporte la métropole ou ailleurs dans le monde, se partage l'espace. Appelons cet espace la poétique de la complexité.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Institution de travail :
Drew University
36 Madison Avenue
Madison, New Jersey 07940 USA
tel: 1.973.408.3339

Fonction(s) actuelle(s) : Professeur(e)

Pays d'origine : USA

Bibliographie

Autres parutions

"Complexity in Maurice Blanchot's Fiction. Relations between Science and Literature" (1999).

"Politics and Literature. The Case of Maurice Blanchot" (1999).

Comptes-rendus d'ouvrage

ELA - ETUDES LITTÉRAIRES AFRICAINES