Meg Vinci

Indépendant(e)
J´ai vécu 20 ans en Amérique du Sud, essentiellement en Equateur et en forêt Amazonienne, où la lutte contre les compagnies de pétrole fut un combat sans relâche pendant des années. Les indiens Shuars, fer de lance de l´indianité ont crée une fédération. seul moyen d´exister face à un Etat souvent corrompu, qui pille leurs territoires. Aujourd´hui la mondialisation a changé le panorama de l´Equateur, mais aussi de toutes l´Amérique du Sud. Une crise sans précédent en 1999 a gelé les comptes bancaires de tout un peuple avec l´aide du FMI et des Equatoriens à la solde des USA . Le peuplea choisi entre se suicider ou partir. J´ai choisi de partir en Espagne. Mes luttes restent les mêmes : la sauvegarde de nos grandes forêts et le terrible problème d´eau en ce début du XXIème siècle.
J´ai toujours cru en mes luttes, j´ai toujours été une insoumise, une rebelle. Je suis convaincue que l´anonymat est un excellent critère pour faire avancer les choses

Née de parents italiens à Paris en 1963.
Après des études secondaires en France et en Angleterre, je vis une année en Afghanistan et deux ans en Inde, puis 20 ans sur le continent Sud Américain. Après des études de droit, je milite dans des mouvements Sud Américain.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
études de droit

Fonction(s) actuelle(s) : Indépendant(e), Directrice de Kapawari e Espagne

Bibliographie