Johanna Pernot

Professeur(e)
"Tu crois que je ne te vois plus, que je ne te vois pas.
Mais derrière ma feinte indifférence, je te regarde, je t'épie, je te guette. Le moindre de tes gestes.
De la chambre à côté, j'écoute ton pas. Va-t-il se diriger par ici ? Je retiens mon souffle. Mon cœur bat la chamade. J'attends."

… Deux amants qui s'épient, se mentent et se déchirent à huis clos. Une jeune femme ivre qui erre dans un étrange carnaval et croise un lion au regard lascif. La rencontre, sur le quai d'une gare, d'un prestidigitateur extralucide. Un vieillard jaloux qui cloître et tue sa femme cardiaque à petit feu. Dans un café, un violent face-à-face : une jeune catholique attend son fiancé - voilà qu'un mystérieux inconnu débarque. Qui est-il ? Que lui veut-il ? - Toutes les histoires de ce recueil mettent en scène le hasard, la passion et la possession, l'aveuglement et la folie. ?garés, solitaires, les personnages ne sont plus maîtres de leur destin. Mais le jouet de leurs rêves, la proie de leur désir. Un Œil noir te regarde révèle la vérité de leur poker menteur, l'illusion d'une quête désespérée de certitude et d'absolu.

Johanna Pernot a vingt-six ans. Elle a étudié la littérature française et allemande à Strasbourg, Paris et Berlin. Elle est lauréate du concours de la Nouvelle George Sand 2005 avec "La Fugue" et dirige la présélection du Prix Montalembert du premier roman de femme.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Agrégation de Lettres Modernes

Fonction(s) actuelle(s) : Professeur(e), Traductrice

Bibliographie