Aldo Ajello

Diplomate
Aldo Ajello est né à Palerme le 15 janvier 1936. Il a fait ses études à l’Université de Palerme ou il a obtenu la licence en droit avec un score de 110 sur 110. Sa carrière professionnelle comme journaliste débute à l’agence de presse égyptienne, la « Middle East News Agency » (MENA), et à l’agence de presse italienne, « ADN Kronos ». Sa carrière politique a commencé très tôt, au sein des organisations universitaires et notamment le bureau exécutif de l’Union Nationale des Étudiants d’Italie (UNURI) où il était en charge des relations internationales. De là, il est passé à la politique active dans le Parti socialiste italien et en suite dans le Parti radical, toujours dans les affaires internationales. Elu au Sénat, ensuite à la Chambre des Députés, il a également été membre du Parlement européen, et à ce titre président de la Commission pour l’environnement et la protection du consommateur. Pendant cette période il a été aussi membre de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, de l’Union Interparlementaire et de l’Union Européenne occidentale. À la fin de son deuxième mandat parlementaire, il a décidé de quitter la politique active pour rejoindre les Nations Unies. D’abord comme directeur du bureau du PNUD à Genève avec le rang de Sous-secrétaire général, ensuite à New York comme directeur des relations extérieures, toujours au PNUD. Au mois d’octobre 1992, le Secrétaire Général, Boutros Boutros Ghali, le nomme Représentant Spécial chargé de diriger la mission de maintien de la paix au Mozambique (ONUMOZ) qui se termine deux ans plus tard avec un remarquable succès. Après la mission au Mozambique, il retourne pour un an à New York aux côtés de Boutros Ghali, en tant que conseiller spécial pour les questions de maintien de la paix et de la diplomatie préventive. Entre temps, il a été élevé au rang de Secrétaire général adjoint et il mène des missions ponctuelles au Tadjikistan, en Arménie et en Azerbaïdjan pour le Nagorno-Karabakh, ainsi qu’au Rwanda. En 1996, il quitte les Nations Unies et rejoint l’Union Européenne en tant que Représentant Spécial dans l’Afrique des Grands Lacs. Des négociations inter-burundaises aux élections congolaises, en passant par la phase post génocide au Rwanda et les deux guerres en République démocratique du Congo, son mandat dure onze ans et se termine au mois de mars 2007.

adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Ambassadeur de l'UE

Fonction(s) actuelle(s) : Diplomate, Ancien Représentant Spécial des NU et de l'UE

Pays d'origine : Italie

Bibliographie