Constantin Kaiteris

Né en 1948 à Paris. Linguiste et littéraire de formation : études de lettres et de langues orientales (grec et amharique) à Paris. Enseignant de français, j’ai enseigné en Seine Saint-Denis mais j’ai aussi vécu durant de longues périodes dans un certain nombre de pays où j’ai exercé des métiers liés à l’enseignement et à la diffusion du français : Ethiopie, Egypte, Grèce, Albanie.



adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Agrégé de lettres modernes, diplômé d'amharique et de grec moderne de l'INALCO

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), traducteur

Bibliographie

Autres parutions


Publication de ces dernières années en poésie:

Chez Ficelle : Piles de proverbes, 2011, réédition complété 2015
A l’Atelier du Hanneton : La Jolie rivière coule et pue, haïkus dénaturés, 2011
Chez Corps Puce : Les zanimaux zétonnants, 2010, prix Joël Sadeler 2010 et prix 2011 de l’Association « Lire et faire lire »
Des pommes politiques suivies d’Encyclopédie portative des quartiers d’orange, 2011.
Le quincaillier et le remailleuse, 2017.
De la tête aux pieds et des pieds à la tête, 2014
Chez éditions des Vanneaux : Héroïnes, 2012
Aux éditions Les Arêtes : Trois jardins capitaux, 2013 et Trois villes des commencements, 2015
Che Lanskine : Alice et Ulysse vont en bateau, 2015
Chez Motus : Un jardin sur le bout de la langue, 2014
Sur un arbre caché, 2017



Des Contes d’Ethiopie adaptés et réécrits pour les éditions Présence africaine (deux volumes).
Je suis également co-auteur d’un dictionnaire grec-français paru en 2002.
Des traductions de l’amharique et du grec moderne, en particulier des surréalistes : Skaribas, Elytis, Embiricos, Engonopoulos.


Articles de presse

REVUE POUNT, NUMÉRO 12