Aurélie Martinez

Chercheur(se)
Qu'il soit double, bisexué ou hybride, celui que l'on nomme monstre, n'est plus seulement considéré comme un sujet d'étude dédié aux anatomistes. Il est maintenant courtisé, représenté, mis en jeu par la science et par l'art. Cette exhibition est-elle comparable à celle des phénomènes de foire ? Le monstre ne vient-il pas à point nommé pour exacerber les peurs et les fantasmes sur les diverses mutations identitaires ?

Aurélie MARTINEZ, Docteur en Arts (Histoire, Théorie, Pratique), fait des recherches sur la mise en scène du corps monstrueux réel dans l’art actuel. Ses réflexions s’appuient sur l’analyse de sa pratique artistique. aureliemartinezgalerie.fr
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Docteur en Arts/ Doctorat en Arts (Histoire, Théorie, Pratique)

Institution de travail :
Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Section Arts Plastiques


Fonction(s) actuelle(s) : Chercheur(se), Plasticienne

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

-Revue CORPS/ 2008/1 (n° 4)/ Article Aurélie Martinez, L'Anatomie monstrueuse dans l’art contemporain.