Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire | Translate this page in English übersetzen in Deutsch Traducir esta página en español Traduci questa pagina in italiano Translate this page in Arabic
57549 livres | 25780 articles | 47630 ebooks | 34550 auteurs | 1207 collections | 2337 revues | 1650 vidéos | 7389 personnes en ligne
Retour accueil - Editions L'Harmattan

Jean-Baptiste Nguini Effa

Jean-Baptiste Nguini Effa

[agrandir]
Enseignant(e)-Chercheu(se)
Mr NGUINI EFFA Jean Baptiste, Ingénieur Pétrochimiste et Docteur d'Etat ès sciences physiques est né le 15 Mai 1955 à Moloundou au Cameroun. Après des études primaires à Akonolinga et à Mbalmayo, il obtient à 18 ans son Baccalauréat C au Collège Vogt à Yaoundé. Boursier du gouvernement camerounais pendant 10 ans, il fera toutes ses études universitaires et supérieures en France, à Caen où il obtient un diplôme de Maîtrise en chimie à 22 ans puis à Marseille, où il décroche son diplôme d'Ingénieur à 24 ans et son Doctorat d'Etat à 28 ans avec la mention très honorable et les félicitations du jury.
Revenu au Cameroun, il est tout d'abord engagé comme Ingénieur à la Sous Direction des Hydrocarbures au Ministère des Mines de l'Eau et de l'Energie en 1983 sur hautes instructions de la Présidence de la République avant d'être recruté en 1984 par le Département de chimie organique de la Faculté des sciences de l'université de Yaoundé grâce à l'intervention du chancelier de l'époque, le Professeur Joseph OWONA qui est impressionné par le cursus universitaire de ce jeune et brillant scientifique.
Après quatre années passées comme Chargé de Cours à la Faculté de sciences et comme chercheur associé au laboratoire de recherches énergétiques (LRE) de l'Institut de Recherches Géologiques et Minières (IRGM), le Professeur Joseph OWONA, devenu entre temps ministre de la fonction publique et du contrôle de l'Etat se rappelle à son bon souvenir et lui confie en 1988 la Division de la Formation et des Stages de ce Département ministériel où il a la charge de suivre tous les problèmes de formation continue de fonctionnaires et d'assurer la supervision des écoles sous-tutelle (Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature et Institut Supérieur de Management public). Deux années plus tard en 1990, le Pr Joseph OWONA, devenu Ministre de l'Enseignement Supérieur, de l'Informatique et de la Recherche Scientifique, le fera nommer Directeur des bourses, de la planification et de l'orientation universitaire et professionnelle à l'âge de 35 ans.
Dès lors, le jeune scientifique et intellectuel, devenu un fonctionnaire efficient, imaginatif et aguerri poursuivra sa carrière et sera nommé en 1992, Secrétaire Général de l'important Ministère des Mines de l'Eau et de l'Energie où il débuta sa carrière huit années plus tôt.
Le 21 mars 1994, à l'âge de 39 ans, le Chef de l'Etat le désignait pour être nommé Directeur Général de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP), trois mois après le décès par empoisonnement du précédent titulaire du poste Mr. NGUEA LOTTIN.
En quinze années, le Dr NGUINI EFFA Jean Baptiste va sortir cette société de l'anonymat et de la torpeur où elle végétait pour en faire un des fleurons de l'industrie pétrolière camerounaise et le passage incontournable du secteur aval pétrolier, du raffinage à la grande distribution par les multinationales privées.
Malgré de nombreux succès engrangés sur les plans de la modernisation et de la sécurisation des installations et des dépôts, le caractère fringant et médiatique du Dr NGUINI EFFA va certainement lui attirer l'antipathie de nombreux ennemis dans un environnement social et politique de la société camerounaise caractérisée par de nombreuses luttes de classes sectaristes, tribales et pouvoiristes. Dès lors, c'est régulièrement que son nom se trouvera cité dans une presse souvent manipulée et instrumentalisée jusqu'à son arrestation et son incarcération préventive depuis près de 24 mois déjà pour des ? fautes de gestion ? dont le caractère de prédation et d'enrichissement illicite n'est absolument pas établi juridiquement et au regard du Droit supranational OHADA d'autant plus que l'homme estime n'avoir toujours fait que son devoir, rien que son devoir.
Monsieur NGUINI EFFA Jean Baptiste est marié depuis 1985 à ADA OWONA Marie Rose, député à l'Assemblée Nationale depuis 2002 et il est père de trois enfants tous étudiants respectivement en Marketing, Finances et Droit à Lyon et Bordeaux en France.

CURRICULUM VITAE

Monsieur NGUINI EFFA Jean Baptiste est né le 15 Mai 1955 à Moloundou. Il est originaire de Ngoumou dans le Département de la Mefou et Akono, marié et père de trois enfants. Militant actif du RDPC, il a été depuis 1992 désigné à plusieurs reprises Président Communal pour la campagne RDPC dans son département.


I- FORMATION PRIMAIRE & SECONDAIRE

- Etudes primaires à Akonolinga, puis à Mbalmayo de 1960 à 1967.
- Etudes secondaires au Collège Vogt à Yaoundé de 1967 à 1973.


II- FORMATION UNIVERSITAIRE

Juin 1973 : BACCALAUREAT C : Collège Vogt à Yaoundé (Major terminale C)

UNIVERSITE De CAEN :
1973 - 1975 : Deug A en sciences des structures et de la matière (Mention passable)
1975 - 1976 : Licence en Chimie physique et organique (Mention AB)
1976 - 1977 : Maîtrise en Chimie minérale et organique, analyse et structurale (Mention AB)


UNIVERSITE D'AIX MARSEILLE III
1978 - 1979 : Diplôme d'Ingénieur de l'Institut de Pétrochimie et de Synthèse Organique Industrielle (IPSOI) (Mention AB)
1977 - 1979 : Diplôme d'Etudes Supérieures Approfondies option Pétrochimie (Mention Bien)
1979 - 1983 : Doctorat d'Etat ès Sciences Physiques (Mention très honorable)

III- INTERETS SCIENTIFIQUES

1) La catalyse en tant que sujet frontière entre Chimie et le Génie Chimique ;
2) Plantes médicinales ;
3) Energies renouvelables et maîtrise de l'énergie ;
4) Recherches et développement des procédés industriels ;
5) Pétrole et Pétrochimie.



IV- AUTRES CENTRES D'INTERET

- Gestion des projets ;
- Planification stratégique, structurelle et opérationnelle ;
- Economie des hydrocarbures (plusieurs stages et séminaires à l'Institut Française du Pétrole)



V- FONCTIONS DEJA OCCUPEES ET ACTIVITES SCIENTIFIQUES

- INGENIEUR CHARGE DE L'ETUDE DES PROJETS PETROCHIMIQUES DU CAMEROUN :
- Sous-direction des hydrocarbures
- Ministère des mines et de l'énergie - Décembre 1983 à Août 1984.

- CHARGE DE COURS :
- Département de Chimie Organique, Faculté des sciences de Septembre 1984 à Juillet 1988

- CHARGE DES ETUDES :
- Chef de division et de la formation des stages au Ministère de la Fonction Publique du Contrôle de l'Etat de Septembre 1988 à Décembre 1990
- CHERCHEUR ASSOCIE IRGM :
- Laboratoire de recherches énergétiques de 1984 - 1988


- DIRECTEUR DES BOURSES DE LA PLANIFICATION ET DE L'ORIENTATION UNIVERSITAIRE au MINSUP de Décembre 1990 à 1992.

- SECRETAIRE GENERAL au MINMEE d'Août 1992 à Mars 1994

- DIRECTEUR GENERAL DE LA SCDP du 21 Mars 1994 au 18 Juin 2009



VI- FONCTIONS DE REPRESENTATION ET PRESIDENCE DE COMMISSIONS


- MEMBRE DES CONSEILS DE DIRECTION ET DE PRESIDENCE DE COMMISSION REPRESENTANT LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE
- ISMP (Institut Supérieur de Management Public) ;
- ENAM (Ecole Normale d'Administration et de Magistrature) ;
- ITAF (Institut de Techniques Administratives et Financières) ;
- Président de la commission nationale des stages de la Fonction Publique de 1988 à 1990.

- ADMINISTRATEUR DES SOCIETES ELF-SEREPCA ET SONARA
- Représentant du ministre chargé des mines de 1992 à 1994 ;


VII- LANGUES VIVANTES LUES, PARLEES, ECRITES
- Français ;
- Anglais.


VIII- ACTIVITES SPORTIVES

- Football, basket-ball, lawn-tennis;
- Ancien champion de France universitaire de basket-ball (Caen 1976) ;
- Vice-président de la ligue provinciale FECAFOOT du centre ;
- PCA de renaissance football club de Ngoumou (1ère division).


IX- DIRECTEUR GENERAL DE LA SOCIETE CAMEROUNAISE DES DEPOTS PETROLIERS
- Du 21 Mars 1994 à Juin 2009


X- PRESIDENT DE L'ASSOCIATION DES DIRIGEANTS D'ENTREPRISES AFRICAINES
- Depuis novembre 2004 dont le siège se trouve à Nouakchott en Mauritanie et au Maroc

XI- DISTINCTIONS HONORIFIQUES
- Médaille du travail en Argent, Vermeil et Or
- Chevalier puis officier de l'Ordre National de la Valeur
adresse email envoyer un mail à l'auteur
Renseignements
Titre(s), Diplôme(s) :
Ingénieur pétrochimiste/ Doctorat d'Etat

Institution de travail :
J.B NGUINI EFFA S/c Honorable NGUINI EFFA Marie Rose. Député. Assemblée Nationale. Bp: 6086 Yaoundé-Cameroun.

Fonction(s) actuelle(s) : Enseignant(e)-Chercheu(se), dirigeant d'entreprise

Pays d'origine : Cameroun
Bibliographie
LES HYDROCARBURES DANS LE MONDE, EN AFRIQUE ET AU CAMEROUN
Jean-Baptiste Nguini Effa
DE LA TOUR ELF À LA PRISON CENTRALE DE NEW-BELL
Histoire d'une déchéance sociale injuste et réflexions sur la gouvernance au Cameroun
Jean-Baptiste Nguini Effa
Autres parutions

catalyse par Clusters métalliques supportés. application à des réactions d'intérêt industriel. thèse de Doctorat d'Etat ès Sciences Physiques; 25 Juillet 1983 Université d'aix marseille III
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


Soumettre un manuscrit


Votre espace auteur

Agenda

La presse en parle

Prix littéraires
obtenus par nos auteurs

En ce moment au



  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 18 octobre 2018 | © Harmattan - 2018 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port