Jean Brilman

L’intellectuel, le politique et le marchand

Tout au long de l’histoire, les marchands n’ont-ils pas été les principaux diffuseurs du savoir, les réels colporteurs du progrès et les agents de la civilisation ?
L’échange marchand ne permet-il pas à chacun de bénéficier des services d’autrui sans en être l’obligé et sans se soumettre à un rapport hiérarchique ?
Le marché concurrentiel n’est-il pas le lieu de l’autonomie, de l’indépendance, de la liberté et des relations égalitaires entre les individus et les organisations ? Le « low-cost » ne contribue-t-il pas davantage à l’égalité entre les hommes que la redistribution par l’impôt ?
Les marchands ne sont-ils pas contraints par leurs clients et l’État d’être plus honnêtes intellectuellement que la plupart des idéologues religieux ou laïcs ?
Dans le monde réel, reconnaissons que les marchands font plus pour le bonheur des peuples que les intellectuels et les politiques.
Comme l’écrit le philosophe Philippe de Rouilhan, Jean Brilman a osé se faire « l’avocat d’un mal aimé, le “vil marchand”, dans un procès en diffamation contre l’intellectuel et le politique ».


Polytechnicien, consultant en gestion financière et en fusion et acquisition, conseiller d'un ministre des finances puis directeur du département d'économie de la CEGOS et professeur d'évaluation des entreprises à la SFAF, directeur international de la CEGOS jusqu'en 2004 écrivain auteur de nombreux ouvrages de management, gestion et économie
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Polytechnique et IAE,

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e)

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Aux Éditions d’Organisation, groupe Eyrolles
Management : concepts et meilleures pratiques avec Jacques Hérard collection Références 3e édition, 2011
Les meilleures pratiques de management 1998 – 6e édition, 2006
L’entreprise réinventée, 1996
Manuel d’évaluation des entreprises, en collaboration avec Claude Maire, 1993, Gagner la compétition mondiale, 1991

Aux Éditions Hommes et Techniques Paris :

Gestion de crise et redressement d’entreprises, 1986, Prix EDP 1986
Modèles culturels et performances économiques, 1981, Mention spéciale du Jury Harvard-L’Expansion
Le redressement d’entreprises en difficulté, 1978, Prix IAE du Management
Pratiques de l’évaluation et de la négociation des entreprises, 1976

Aux Éditions Dunod,
Les Clés de la relance, 1993

Autres Ouvrages :
Romans et récits : Adieu l'Indochine, Édition Scripta, 2011, Stèle coloniale, Édition Scripta, 2009, La Maîtresse chinoise, Édition Scripta Lanrodec, 2007