Rémy HEBDING

L’irruption de la Ville nouvelle de Cergy (Val d’Oise) dans le calme de la vie campagnarde a été ressentie par les agriculteurs comme une mutation brutale. Une blessure encore ouverte après plusieurs décennies.
Rémy Hebding nous fait sentir de l’intérieur cette agression en suivant l’itinéraire d’une famille. Celle de Claude, le « paysan de Cergy ». L’auteur rend sensible un rapport spécifique au temps, à la terre, aux autres.
Toutes les histoires de famille sont banales, communes, ordinaires. Et pourtant, toutes les histoires de famille sont exceptionnelles, étonnantes, hors du commun. Amédée, Palmyre, Elie, Sylvie, Raymond…sans oublier « Bébert », la grand-père artilleur. Ils sont là, présents. Tous nous font revivre un passé pas si éloigné, rendu proche par l’évocation. Notre passé.


Rémy Hebding est journaliste et essayiste, ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire protestant Réforme. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la rencontre de la pensée contemporaine avec l’héritage du protestantisme. Il habite le vieux village de Cergy. Il signe ici son premier récit. remyhebding.blogspirit.com
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire protestant Réforme

Institution de travail :
01 30 32 64 76

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), Journaliste

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

L’espérance malgré tout, Labor et Fides, 1998.
Kierkegaard, Desclée de Brouwer, 1999.
Eloge de la distance, Michel de Maule, 2002.
Le protestantisme et la communication, Labor et Fides, 2003.
Jean-Jacques Rousseau. Les Lumières grâce à Dieu,
Punctum, 2005.
Le protestantisme et la politique, Labor et Fides, 2006.
L’autorité redécouverte, Olivétan, 2008.
Pour comprendre la pensée de Jean Calvin, Olivétan, 2008.
Benjamin Constant. Le libéralisme tourmenté,
Editions de Paris-Max Chaleil, 2009.
Pour comprendre la pensée de Martin Luther, Olivétan, 2011.
L’autre n’est pas moi…Tant mieux ! Les paradoxes de l’amour, Empreinte - Temps présent, 2011.