Monique Oblin-Goalou

Plasticien(ne)
Monique Oblin-Goalou travaille sur le concept d'imaginal mis en place par Henry Corbin inspiré de Sohravardi et le concept de virtuel. Les thèmes de ses études sont les supports virtuels de la conscience et de la conscience collective, l'existencialisme oriental et la reconnaissance des plis du spirituel, de l'intelligence, du sensible, de l'imagination, le respect de l'humanité des malades et la reconnaissance des richesses qu'ils ont à partager, les liens du corps social dans l'oeuvre de G. Deleuze.

Monique Oblin-Goalou a suivi des études d'optique d'art et de philosophie. Elle s'intéresse à la lumière, au virtuel, à l'imaginal et à la poésie. Diplôméede l'Université Paris-I Sorbonne,docteur en arts plastiques et sciences de l'art, elle enseigne et continue ses recherches. Elle réalise des oeuvres plastiques partagées entre sculpture, peinture et art numérique. Ses articles paraissent dans la revue Cahier de Poétique du Centre international, interuniversitaire de créations d'espaces poétiques.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Docteur en Art

Institution de travail :
Bruxelles

Fonction(s) actuelle(s) : Plasticien(ne), écrivaine

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Monique OBLIN-GOALOU, Le rhizome sous l'arbre Le virtuel au-delà des images lumineuses, Atelier national de reproduction des thèses, 2008.