Olivier de Beaucoudrey

Retraité(e)
L’enfance de l’auteur est bercée par la vie algéroise et les grands espaces de la Kabylie qui le font rêver. A vingt ans, il part en Rhodésie pour assouvir son désir d’aventure et il devient planteur de cannes à sucre. Il s’engage en même temps dans la police militaire (BSAP) pour défendre son pays d’adoption. A la fin de la guerre, un peu désemparé, il continuera sa vie africaine au Sénégal, en Centrafrique, au Congo, en Afrique du Sud. Son livre raconte la vie journalière d’un planteur et ses rencontres. Un séjour au Kurdistan et un autre aux Antilles pimentent ce récit avant son retour en France. Tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir, tout n’est pas rose mais on s’amuse beaucoup à lire cette vie d’avant la mondialisation. Il a voulu écrire un livre gai, vivant et y faire partager ces instants d’action, d’observation, d’émotion, de distraction, d’amusement et de bonne rigolade.


adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Fonction(s) actuelle(s) : Retraité(e), Planteur de canne à sucre - Informaticien

Pays d'origine : France

Bibliographie

Articles de presse

LE PRÉFET EST MORT DE OLIVIER DE BEAUCOUDREY
Anne-Françoise Thès
La Nef, juillet 2019
POLITIQUE MAGAZINE
novembre 2015
LA MANCHE LIBRE N°3700
octobre 2015