Bruno Poizat

Retraité(e)
Je suis né le 13 mars 1946. Mon unique enfant est née en 1972, et je me suis marié pour la deuxième fois en 2002.
En 1966, j'ai été admis à l'ENS de la rue d'Ulm, où je me suis spécialisé en Logique Mathématique ; parallèlement, je suivais les cours d'arabe littéral de l'ENLOV (qui est aujourd'hui l'INALCO), et ensuite des cours de syriaque, d'éthiopien, et même d'akkadien, à l'Université Catholique de Paris.
J'ai soutenu une thèse de doctorat d'état en mathématiques à Paris-6 (directeur : Marc Krasner) en 1977, et un doctorat de 3° cycle en lettres modernes à Paris-3 (directeur : David Cohen) en 1983.
J'ai été nommé assistant à l'Université de Paris-6 en 1970, et professeur à l'Université de Lyon-1 en 1992 ; j'ai pris ma retraite en 2006, ce qui m'a permis d'enseigner le soureth à l'INALCO pendant quatre ans à partir de 2007.
Depuis l'âge de dix-sept ans, je voyage souvent (dans des conditions de confort minimal) au Moyen-Orient, en Asie Centrale, en Inde et en Amérique latine ; dans tous ces pays, je m'efforce de pratiquer les langues indigènes ; j'abomine toute activité sportive, mais j'adore danser le tango.


adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Professeur

Fonction(s) actuelle(s) : Retraité(e)

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Une centaine d'articles et trois livres en Logique Mathématique.

En linguistique, à propos de l'araméen contemporain (une langue que j'ai apprise par moi-même), vingt-trois articles et trois livres, les plus récents étant :

Manuel de soureth (avec la collaboration de Joseph ALICHORAN et de Yohanan BINOUISSA), Paris, Geuthner, 2008

Lettres en soureth, Aram, vol. 21, 2009, p. 15-47

Les Roumis à Achitha, Rivista di Storia e Letteratura Religiosa, XLVIII, 2012, 439-458

La versification en soureth, CSCO vol. 647, Subsidia 131, Leuven, 2013

Deux fragments de compositions poétiques en araméen vernaculaire, Le Muséon, 128, 2015, 157-179

L'imprimerie des Dominicains à Mossoul (119-121), Les Dominicains et le soureth (185-187), diverses notices, Grandes Heures des Manuscrits Irakiens, Paris, Editions du Net, 2015

Commentaires / Avis de personnalités

AVIS DE LECTEURS