Abderrahmane Si Moussi



Les auteurs racontent leur expérience de psychothérapeutes à Alger où on retrouve des positions similaires à celles de Freud au début de la psychanalyse. L’ouvrage montre que la névrose individuelle se double d’une névrose collective, dans une société marquée par l’interdit et la répression. L’éclosion du désir, de la personne et le règne de la névrose, expliquent la décennie « rouge » du terrorisme. La période actuelle se caractérise par un net recul de la névrose, de la pensée, au profit d’une crispation générale dans un mimétisme religieux. Une réaction défensive et de fuite face à la liberté pouvant advenir. Un confort intérieur retrouvé au dépend de l’authenticité, de la dignité et de la liberté du Moi. Cette histoire faite de détails riches débouche sur l’installation de la psychanalyse en Algérie.


ABDERRAHMANE SI MOUSSI est professeur de psychologie clinique, psychanalyste. Fondateur Laboratoire d'Anthropologie Psychanalytique et de psychopathologie (LAPP), Université d'Alger. abdersimoussi@gmail.com
MIRA OURARI-SI MOUSSI est psychologue psychothérapeute en profession libérale.
Les auteurs sont membres fondateurs de la Société Algérienne de Recherche en Psychologie et de l’Association de Psychologie d’Alger dont ils ont été président. Ils sont membres de la Société Psychanalytique de Paris. simoussimira@gmail.com

adresse email envoyer un mail à l'auteur