Bernardo Costa

J'écris depuis toujours. Des poèmes, des paroles destinées à être chantées, des pièces de théâtre. "La beauté terrible..." est mon premier roman. Le matériau est autobiographique mais les noms ont été remplacés par des pseudonymes. La forme romanesque permet une distance par rapport aux mémoires.
Désormais je pourrai enfin écrire à la troisième personne.

Né en Uruguay en 1948.
Rejoint la guérilla des Tupamaros en 1967, introduit par Pepe Mujica.
Reçoit un prix littéraire en 1971, alors qu'il se trouve en prison pour ses activités politiques.
Obtient l'asile politique en France en 1977. Il renonce à l'écriture.
Quitte Paris en 1991 pour s'installer au pied du Vercors. Reprend l'écriture (en français désormais) en 2002.
A exercé toute sorte de métiers: docker, comptable, traducteur, conseil en gestion, travailleur social, directeur d'entreprise sociale, metteur en scène de théâtre et bûcheron (entre autres).
Père de deux enfants nés en France.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Etudes de lettres et de théâtre en Uruguay. Etudes d'économie et de direction d'équipements sociaux en France.

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e)

Pays d'origine : Uruguay

Bibliographie

Autres parutions

Poemas ilustrados, éditions Comunidad del Sur, Montevideo (Uruguay), 1971
Poèmes publiés par la Maison de la poésie de Rhône-Alpes dans la revue Bacchanales (Grenoble) en 2004 et 2006

Articles de presse

À LA RENCONTRE DE BERNARDO COSTA
l'hebdomadaire Le Crestois, mars 2018