yehuda moraly

Professeur(e) émérite
Maria Callas, qui l’a empoisonnée dans la chambre 25 de l’Hôtel des Bains à Vichy ? Pourquoi Fantômas s’est-il déguisé en bouquetière niçoise dans les sous-sols du Carlton ? Qui, à l’Hôpital Rothschild, a refusé d’accueillir Jacques Lacan, grièvement blessé dans une bataille interstellaire ? Que s’est-il vraiment passé entre Laurel et Hardy après que leur gloire est effacée ? Tout ça, et bien d’autres secrets jusque-là bien gardés, vous le saurez en lisant les discours testamentaires des vedettes à l’agonie dans le Grand tombeau des beaux-arts où furent enfouies les dernières paroles bouleversantes des marionnettes mondiales du rêve.

Jean-Bernard Yehuda Moraly est un chercheur en études théâtrales et cinématographiques. Il a publié de nombreux articles et des livres sur le théâtre et le cinéma français. Ses principaux ouvrages sont : Genet, la vie écrite (La Différence, Paris, 1988), Les Nègres au port de la lune (La Différence, Paris, 1988) ; Claudel metteur en scène : la frontière entre les deux mondes (Presses Universitaires de Franche Comté, Besançon, 1998) ; Le Maître fou : Genet théoricien du Théâtre (Nizet, 2009), L’œuvre impossible : Claudel, Genet, Fellini (Le Manuscrit, 2013), Révolution au Paradis, représentations voilées de personnages juifs dans la France occupée, Elkana, Jérusalem, 2015. Ce livre vient d’être traduit en anglais et a paru aux Editions Sussex Academic Press: Revolution in Paradise : veiled representations of Jewish characters in occupied France cinema (2019). Son livre sur les œuvres impossibles doit également paraître en Angleterre à la fin de l’année 2020.
Jean-Bernard Yehuda Moraly est aussi un dramaturge. Ses pièces ont été publiées et jouées en France et en Israël. Parmi elles : Les Catcheuses, (Maison de la Culture de Nanterre, 1973); Sissi en enfer (Maison de la Culture de Rennes, 1975) ; Strip (Avant-Scène, 1936), La Musique (France culture, 1992). Il anime en ce moment un cycle de lectures-spectacle au Théâtre de Jérusalem (petite salle du Théâtre Mikro). Parmi les pièces présentées: Wagner, pas question ! (Victor Gordon, mise en espace, Roy Horowicz), Houpa dans les nuages, texte et mise en espace, Yehuda Moraly; Comédies-minute de Jeannine Worms, mise en espace, Roy Horowicz, Le Baptême, d’Alfred Savoir et Fernand Nozière, mise en espace Yehuda Moraly. En préparation : Altneuland, d’après Théodore Herzl. yehudamoraly.huji.ac.il/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
doctoratt d etudes theatales ma de litterature moderne ma de philosophie

Institution de travail :
yehuda.moraly@MAIL.HUJI.AC.IL

Fonction(s) actuelle(s) : Professeur(e) émérite

Né(e) le 14/12/1948 à Alger

Pays d'origine : Israël

Résidence

the faculty of humanities school of the arts mount scopus
9043300 alon schvut
Israël
tel. 029933848 / 972 2 9933848
fax Israel

Bibliographie

Autres parutions

Genet, la vie écrite (La Différence, Paris, 1988), Les Nègres au port de la lune (La Différence, Paris, 1988) ; Claudel metteur en scène : la frontière entre les deux mondes (Presses Universitaires de Franche Comté, Besançon, 1998) ; Le Maître fou : Genet théoricien du Théâtre (Nizet, 2009), L’œuvre impossible : Claudel, Genet, Fellini (Le Manuscrit, 2013), Révolution au Paradis, représentations voilées de personnages juifs dans la France occupée, Elkana, Jérusalem, 2015. Ce livre vient d’être traduit en anglais et a paru aux Editions Sussex Academic Press: Revolution in Paradise : veiled representations of Jewish characters in occupied France cinema (2019).