Ramy Zein

Enseignant(e)-Chercheu(se)
Ramy Zein est né en 1965 au Liban. Après des études d'anglais, de linguistique et de lettres modernes, il soutient une thèse de doctorat sur la représentation de la guerre dans la littérature libanaise francophone. Il est professeur titulaire à l'Université Saint-Joseph où il enseigne la littérature comparée ainsi que les littératures française et francophone. Il a publié un Dictionnaire de la littérature libanaise de langue française (L'Harmattan, 1999, Prix France-Liban) et plusieurs romans, dont Partage de l'infini (Arléa, 2005), Les Ruines du ciel (Arléa, 2008, Prix Phénix) et La Levée des couleurs (Arléa, 2011, Prix littéraire des lycéens de Saint-Marcellin). Chroniqueur littéraire, Ramy Zein a consacré des comptes rendus critiques aux œuvres de Toni Morrison, Vassilis Alexakis, Rachid Boudjedra, Régis Jauffret, Laurent Mauvignier, Jean Rouaud, etc.


adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Fonction(s) actuelle(s) : Enseignant(e)-Chercheu(se), écrivain

Pays d'origine : Liban

Bibliographie

Autres parutions

La Levée des couleurs (roman), Paris, Arléa, 2011
Les Ruines du ciel (roman), Paris, Arléa, 2008
Partage de l'infini (roman), Paris, Arléa, 2005

"De la représentation au réel : retour sur un massacre", in Culture et barbarie, Beyrouth, L'Orient des livres, 2014
"Francophone blues", in Liban, des mots entre les maux, Paris, Riveneuve Continents, octobre 2009

Articles de presse

QUELQUES PAS DANS LA NUIT : TRAGÉDIES DE FEMMES
Carole André-Dessornes
L'Orient le jour, septembre 2019

Prix littéraires

PRIX LITTÉRAIRE POUR LE LIVRE "TRIBULATIONS D'UN BÂTARD"
2017