Gilbert Soussen

Le parcours de Gilbert Soussen est tout à fait atypique.

Il atteignit l'âge de 20 ans en l'an de disgrâce 1940. Il avait commencé une première année de médecine à Paris en pleine occupation allemande… Il venait de débuter sa deuxième année quand, menacé d'être arrêté comme Juif, il s'enfuit à Marseille puis à Alger.

Mobilisé en 1943 dans le service de santé des armées, il participa aux opérations de guerre au sein du corps expéditionnaire français en Italie, puis à la libération de la France avec l'armée De Lattre..

Il termina ses études de médecine à l'école du service de santé militaire de Lyon, devint médecin de base aérienne ; puis entra, par concours, dans le laboratoire de recherche de l'armée de l'air où il se spécialisa en neurologie et en psychiatrie.

C'est au cours de sa spécialisation qu'il fréquenta, à Sainte Anne, pendant une courte période, le séminaire de Lacan.

Il sortit de l'armée après 20 ans de service et s'installa comme neuropsychiatre à Corbeil où il exerça pendant 27 ans.

Tout au long de son exercice médical, bien que grand lecteur, il ne publia aucun ouvrage littéraire.

C'est à partir de sa retraite, en 1991, qu'il se lança corps et âme dans la littérature.

Il nous propose une œuvre littéraire plurielle entre romans, nouvelles et pièces de théâtre où l'engagement et la question de la relation à l'autre sont fondamentaux. A plus de 90 ans Gilbert SOUSSEN conserve intacte la créativité et la vitalité qui traversent sont œuvre depuis plus de 20 ans.


adresse email envoyer un mail à l'auteur