• Couverture Taos Amrouche La légende d'une femme
  • 4eme Taos Amrouche La légende d'une femme

TAOS AMROUCHE LA LÉGENDE D'UNE FEMME

Faouzia Zouari

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 20

Date de publication : janvier 1997
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Il y a vingt ans disparaissait la romancière algérienne Taos
Amrouche. Premier écrivain femme de langue française, née à Tunis
où ses parents avaient émigré d'Algérie, elle choisit de partir pour
la France où résidait déjà son frère Jean Amrouche. Formée à la
double culture berbère et française elle se lia d'amitié avec de
nombreux écrivains de renom dont André Gide, François Mauriac et
surtout Jean Giono à qui elle vouait une grande admiration.
Voulant affirmer sa maghrébinité, elle s'attela à recueillir le
patrimoine oral, paroles et musiques de Kabylie, dont elle fut
également une excellente interprète. Elle publia surtout de
nombreux romans qui resteront

     
  • ISBN : 2-7384-4974-3 • janvier 1997 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso