• Couverture L'informel internationalisé ou la subversion de la territorialité
  • 4eme L'informel internationalisé ou la subversion de la territorialité

L'INFORMEL INTERNATIONALISÉ OU LA SUBVERSION DE LA TERRITORIALITÉ

François Constantin

revue d'origine de cet article : Cultures et Conflits 2122

Date de publication : juin 1996
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les processus de construction, consolidation, décomposition,
recomposition des espaces sociaux organisés, sont tributaires des
formes les plus diverses de solidarité. Les interrogations sur le sens de
la quotidienneté qui marquent la fin de ce xxe siècle confirment cette
relation, qu'il s'agisse de la construction diffuse de communautés
d'usagers d'Internet ou de fondamentalistes religieux (islamistes,
évangélistes...), de la remontée de tentations ethno-nationalistes
(Caucase, ex-Yougoslavie, Afrique des Grands-Lacs...), de la
pérennisation de diasporas discrètement efficaces (Chinois, Indiens...),
du renouvellement de circuits parallèles de circulation d'objets de toute
nature (devises, armes, drogue

     
  • ISBN : 2-7384-4370-2 • juin 1996 • 36 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso