• Couverture Juifs laïques : une identité modeste, entre traces et recompositions
  • 4eme Juifs laïques : une identité modeste, entre traces et recompositions

JUIFS LAÏQUES : UNE IDENTITÉ MODESTE, ENTRE TRACES ET RECOMPOSITIONS

Martine Cohen

Associations laïques et confessionnelles
Date de publication : mai 2006
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

LE défi du maintien d'une identité juive "hors les murs",
ceux du ghetto imposé ou ceux de la communauté traditionnelle,
a suscité de nombreuses et diverses réponses
depuis que l'émancipation a permis aux individus juifs d'accéder
à de nouveaux espaces et rôles sociaux. Certes les discriminations
et les pressions communautaires n'ont pas disparu du jour
au lendemain, loin s'en faut - les persécutions ont pu même
redoubler et changer de nature -; mais elles n'ont en aucune
manière écarté la nécessité d'inventer de nouvelles formes
d'identification juive tenant compte de cette liberté individuelle,
que celle-ci ait été seulement énoncée comme un principe ou
effectivement mise en oeuvre. Dans la France post-révolutionnaire,
c'est le modèle "israélite" qui a été inventé, transformant
l'identité juive traditionnelle englobante en une adhésion "religieuse
", une croyance impliquant certes

     
  • ISBN : 2-296-00266-8 • mai 2006 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso