• Couverture Imaginaire et orientalisme chez les écrivains français du XIXème siècle

IMAGINAIRE ET ORIENTALISME CHEZ LES ÉCRIVAINS FRANÇAIS DU XIXÈME SIÈCLE

Colette Juilliard

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 16

Date de publication : décembre 1995
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Il peut paraître curieux de constater que l'envolée imaginaire du
XIXème siècle français se soit faite vers l'Orient, et non vers
l'Amérique, que Chateaubriand avait "découverte". Cependant, il ne
faut pas oublier qu'un imaginaire a besoin d'un terreau fertile, et
que ce terreau, le XVIIIème l'avait amoureusement préparé:
traduction des Mille et une nuits, dictionnaires, essais, théâtre,
contes, états du monde arabo-turc, relations diplomatiques avec la
Porte, commentaires du Coran, tout était invite à l'Autre, invite à
la connaissance, invite à l'appréciation de la différence. Ce point de
vue est souvent contesté, mais c'est celui que cet article a
l'ambition de soutenir et d'expliquer.

     
  • ISBN : 2-7384-3373-1 • décembre 1995 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto