• Couverture Pour une médiologie musicale

POUR UNE MÉDIOLOGIE MUSICALE

Vincent Tiffon * Université de Lille Iii & Centre d'études des arts contemporains (Céac

revue d'origine de cet article : MEI (Médiation et Information) 17

Date de publication : mai 2003

La musique existe d'abord par ses traces écrites, visuelles, sonores
~a partition, un graphisme, des musiciens-interprètes, un enregistrement..
.), qui ne sont pas émotionnelles mais résolument
matérielles, tangibles, palpables, observables. L'exemple de
"l'enregistrement" comme médium de stockage et de mémorisation
au XIxe siècle qui devient un médium de création au
xxe siècle montre l'acuité de la lecture médiologique. Ainsi, en
basant un discours sur la musique sur l'étude de ses médiums,
une "médiologie musicale" serait un des moyens d'étudier en
profondeur "les modalités matérielles de la transmission" des
formes supérieures de symbolisation musicale, par le biais de la
transversalité disciplinaire, mais dans le cadre strict des compétences
musicologiques. Cependant, en introduisant la méthode
médiologique en musicologie, il convient de rester musicologue.

     
  • ISBN : 2-7475-4299-8 • mai 2003 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

22 autres articles dans ce numéro

Musique: interpréter l'écoute) selon Peter 5 zencfy
Entretien avec Émifie Da Lage-Py, François Debruyne et David Vandiedonck
U ne pragmatique de la musique: expériences d'écoutes. Petit retour arrière sur le séminaire Aimer la musiqu
Antoine Hennion
Mes disquaires préférés Comment partageons-nous nos écoutes?
François Debruyne
Le monde de la musique de Romain Rolland Figure auctorialeJ communication littéraire et travail de l'écriture
Yves Jeanneret
Carte postale de Venise Représenter la musique
David Vandiedonck
Interprétation musicale etfiliation) ou l'opacité retrouvée
Émilie Da Lage-Py
A l'écoute du quotidien Le cas de la musique diffusée dans les lieux publics
Vincent RouZé *
Musique: interpréter l'écoute) selon Peter 5 zencfy
Entretien avec Émifie Da Lage-Py, François Debruyne et David Vandiedonck
U ne pragmatique de la musique: expériences d'écoutes. Petit retour arrière sur le séminaire Aimer la musique
Antoine Hennion
Mes disquaires préférés Comment partageons-nous nos écoutes
François Debruyne
Le monde de la musique de Romain Rolland Figure auctorialeJ communication littéraire et travail de l'écriture
Yves Jeanneret
Interprétation musicale etfiliation) ou l'opacité retrouvée
Émilie Da Lage-Py
Pour une médiologie musicale
Vincent Tiffon *
A l'écoute du quotidien Le cas de la musique diffusée dans les lieux publics
Vincent RouZé
Musique: interpréter l'écoute) selon Peter 5 zencfy
U ne pragmatique de la musique: expériences d'écoutes. Petit retour arrière sur le séminaire
Mes disquaires préférés Comment partageons-nous nos écoutes
Le monde de la musique de Romain Rolland Figure auctorialeJ communication littéraire et travail de l'écriture
Carte postale de Venise Représenter la musique
Interprétation musicale etfiliation) ou l'opacité retrouvée
Pour une médiologie musicale
A l'écoute du quotidien Le cas de la musique diffusée dans les lieux publics