• Couverture La mise sous tutelle publique d'intérêts privés : le cas de la planche à voile

LA MISE SOUS TUTELLE PUBLIQUE D'INTÉRÊTS PRIVÉS : LE CAS DE LA PLANCHE À VOILE

Arnaud Sébileau1

Le sport entre public et privé : frontières et porosités
Date de publication : mai 2009
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En ayant recours à l'histoire sociale des pratiques de la planche à voile, on voudrait
ici soumettre l'idée selon laquelle il peut être pour le moins abusif de séparer
catégoriquement univers fédéral et univers marchand, valeurs olympiques et valeurs
mercantiles, à la manière dont le sens commun oppose un secteur privé et un
secteur public duquel serait par nature exclue toute transaction de type marchand.
Il est possible de démontrer, en effet, que les marchés de la planche à voile, loin
d'être régulés exclusivement par des industriels et des experts du marketing sont,
pour certains d'entre eux, sous tutelle des instances olympiques et de la Fédération
française de voile. La délégation de service public dont elle bénéficie permet effectivement
à la fédération d'annexer toutes les compétitions à l'initiative desquelles
pourtant se trouvaient des

     
  • ISBN : 978-2-296-09367-6 • mai 2009 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto