• Couverture La persona allénienne : une masculinité paradoxale
  • 4eme La persona allénienne : une masculinité paradoxale

LA PERSONA ALLÉNIENNE : UNE MASCULINITÉ PARADOXALE

Masculinité à Hollywood
Date de publication : mai 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Gilles Menegaldo
La persona de Woody Allen (les rôles qu.il incarne et/ou met en
scène) se définit de manière paradoxale par rapport aux critères habituels
de la masculinité dans le cinéma hollywoodien. Cependant, le cinéaste a
acquis depuis plus de trente ans une stature d.icône (qu.il cultive de
manière ambivalente) et une image de sex symbol vis-à-vis en particulier
du public féminin. "Woody" est identifié à un séducteur de femmes
comme en témoigne une enquête publiée dans le magazine Playgirl dans
les années soixante-dix, dans laquelle il apparaît en n° 10 sur la liste des
hommes les plus sexy. Le rédacteur du magazine déclare : He has done
more than anyone to sexualise neuroticism. Dee Burton, une
psychanalyste New Yorkaise, lui a consacré un livre intitulé I dream of
Woody qui présente et interprète les rêves d.une centaine de personnes
vivant à NewYork et Los Angeles. Selon ce livre : Woody emerges as a
larger than life hero, a savior. Dispensing benedictions, the dream Woody
is noble, sensitive, kind, romantic. He helps the dreamer to better himself.
Some of the male dreamers want to be Woody Allen. M

     
  • ISBN : 978-2-296-54412-3 • mai 2011 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat