• Couverture LE FINANCEMENT DU PETIT COMMERCE ÀKINSHASA : CAS DES OFFICINES (PHARMACIES ET BOUTIQUES DE VENTE DES PRODUITS COSMÉTIQUES) DE LA COMMUNE DE NGABA
  • 4eme LE FINANCEMENT DU PETIT COMMERCE ÀKINSHASA : CAS DES OFFICINES (PHARMACIES ET BOUTIQUES DE VENTE DES PRODUITS COSMÉTIQUES) DE LA COMMUNE DE NGABA

LE FINANCEMENT DU PETIT COMMERCE ÀKINSHASA : CAS DES OFFICINES (PHARMACIES ET BOUTIQUES DE VENTE DES PRODUITS COSMÉTIQUES) DE LA COMMUNE DE NGABA

L'entrepreneuriat francophone : évolution et perspectives
Date de publication : janvier 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
A Kinshasa, le financement des PME a connu des hauts et des bas. Il y
eut une période de foisonnement de coopératives. Mais l’inflation galopante, la
Crise économique aiguë et les pillages des années 1991 et 1993 ont
substantiellement influencé la foi des entrepreneurs envers le réseau financier
local. Aussi, l’intérêt des banques pour des grands épargnants n’a pas été de
nature à attirer les gagne-petit qui, par conséquent, se tournèrent vers
l’épargne plutôt que l’investissement. Malgré les nouvelles structures de
microcrédits, les commerçants rechignent à s’engager. À Ngaba, il faudra
trouver les raisons de ce comportement dans la faiblesse d’instruction, la
circulation des monnaies-refuges, le manque d’information et de culture
bancaire desdits opérateurs ainsi que dans la tenue paroissiale des livres
comptables. Ainsi, un effort de vulgarisation des mécanismes de crédit auprès
des micro-entreprises est d’ores et déjà requis en vue de la relance

     
  • ISBN : 978-2-296-10795-3 • janvier 2010 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat