• Couverture Le Feu chez Biyi Bandele-Thomas
  • 4eme Le Feu chez Biyi Bandele-Thomas

LE FEU CHEZ BIYI BANDELE-THOMAS

Le feu, symbole identitaire
Date de publication : janvier 2009
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La symbolique du feu est l'une des plus riches et elle transparaît
dans presque toutes les cultures qui en usent abondamment. Symbole
identitaire, élément fondateur de certaines civilisations (Prométhée,
initiateur de l'une des premières civilisations humaines, le déroba aux
dieux et le transmit aux hommes avant d'être puni par Zeus) ; il semble
donc que le feu ait joué un rôle prépondérant dans l'émergence de
toutes les cultures.
Nous voudrions évoquer ici une représentation du feu chez
l'écrivain nigérian Biyi Bandele. A cette fin, nous nous appuierons en
particulier sur une pratique répandue autrefois (et peut-être existe-t-elle
encore de nos jours) au Bénin et au Nigeria et qui, nous semble-t-il, est
une mise en scène macabre et pervertie de la justice d'Ogun, dieu du
feu et du fer et l'une des trois divinités du panthéon yoruba. Nous
voudrions, à partir d'une scène du roman de Bandele-Thomas
représentant l'immolation d'un voleur, essayer d'interpréter et
d'expliquer une pratique particulière da

     
  • ISBN : 978-2-296-10787-8 • janvier 2009 • 6 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso