• Couverture Damnation ou rédemption : la sati, victime, martyre ou héroïne tragique
  • 4eme Damnation ou rédemption : la sati, victime, martyre ou héroïne tragique

DAMNATION OU RÉDEMPTION : LA SATI, VICTIME, MARTYRE OU HÉROÏNE TRAGIQUE

Le feu, symbole identitaire
Date de publication : janvier 2009
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les représentations européennes de la sati, ou crémation des
veuves, sont aussi révélatrices de la position de l'écrivain qui s'inscrit
dans le phénomène qu'il décrit, que du statut de la femme hindoue.
Tantôt victime sacrificielle "pour le grand honneur et le grand bonheur
dans sa famille"2, tantôt héroïne tragique, à l'instar des grandes figures
féminines de l'Antiquité, elle est aussi le jouet des superstitions et la
proie des brahmanes et même parfois assimilée à une sorcière,
incarnation du mal et punie pour sa lubricité. Confronté à ces rites, le
voyageur les observe, tantôt en témoin impuissant, plein de terreur et de
pitié, tantôt il intervient, comme dramatis personae, et tente par la
persuasion ou la force d'arracher les veuves à leurs fins, se posant en
figure chevaleresque.
Dans sa lettre à Monsieur Chapelain Touchant les superstitions,
étranges façons de faire et doctrines des Hindous ou Gentils de
l'Hindoustan. Où l'on verra q

     
  • ISBN : 978-2-296-10787-8 • janvier 2009 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso