• Couverture Les multiples interprétations du Petit Chaperon rouge : une diversité (in)compatible ?
  • 4eme Les multiples interprétations du Petit Chaperon rouge : une diversité (in)compatible ?

LES MULTIPLES INTERPRÉTATIONS DU PETIT CHAPERON ROUGE : UNE DIVERSITÉ (IN)COMPATIBLE ?

La pluralité interprétative
Date de publication : décembre 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Tout le monde croit connaître le conte du Petit Chaperon rouge.
Mais avant d'aborder les interprétations dont il a fait l'objet, il
faut évoquer ses différentes versions1.
Les textes les plus connus sont, il n'y a aucun doute, ceux de
Charles Perrault et des frères Grimm. Le dernier dépend très vraisemblablement
du premier, bien que les différences soient évidentes
: celui de Perrault finit mal et est suivi d'une morale un
peu coquine ; celui des frères Grimm finit bien, et il comporte
même une suite qui montre que le Petit Chaperon rouge a très
bien appris sa leçon. Ces deux contes, qui ont nourri toute une
littérature enfantine, ne sont pas restés longtemps séparés ; au
XIXe siècle déjà, on les a combinés (p. ex. Lehnert, 1829). Depuis,
les cruautés sont allées en

     
  • ISBN : 978-2-296-12700-5 • décembre 2010 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat