• Couverture Islam et politique
  • 4eme Islam et politique
Date de publication : février 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

es deux manières courantes d'aborder le problème des relations
entre l'islam et la politique peuvent être résumées ainsi :
- une affirmation qui se veut indiscutable, en vertu de laquelle le
spirituel et le temporel sont indissociables dans le cadre
musulman : l'islam, selon cette conception, est à la fois religion et
Etat. Donc, pour assurer la pérennité de l'islam, il faut que l'Etat
soit à son service. Pour les défenseurs de l'Etat dans son
acception moderne, il faut au contraire éliminer la dimension
religieuse et instaurer un Etat sécularisé où la religion n'a pas la
moindre incidence.
- La seconde manière d'aborder cette relation consiste à défendre
l'idée que l'Etat musulman est un Etat laïc, puisqu'il n'y a pas
dans l'islam un pouvoir de droit divin et que le calife - ou le
détenteur du pouvoir en général - n'est pas habilité à dire la loi.

     
  • ISBN : 978-2-296-11366-4 • février 2010 • 26 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat