• Couverture WATSUJI TETSURÔ : DU MILIEU À L'ÉTHIQUE DU MILIEU
  • 4eme WATSUJI TETSURÔ : DU MILIEU À L'ÉTHIQUE DU MILIEU

WATSUJI TETSURÔ : DU MILIEU À L'ÉTHIQUE DU MILIEU

revue d'origine de cet article : Géographie et Cultures 7475

Date de publication : mai 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé : La géographie, en tant que description des terres et écriture de la Terre,
traite de l'existence concrète de l'humain et renvoie à ce que le philosophe Watsuji
Tetsurô (1889-1960) développe sous le terme de mésologie, ou étude des milieux
humains. La relation qui unit l'homme et la terre est conceptualisée par Watsuji
comme médiance, là où elle est pensée par Eric Dardel comme géographicité. Si
Watsuji a développé en profondeur les implications éthique et esthétique, les
dimensions sociales et politiques restent implicites, pour ne pas dire ambivalentes,
compte tenu du contexte dans lequel ses essais sont parus. Ainsi, la mise en regard
de cette théorie qui s'incarne dans un Japon marqué historiquement et
politiquement avec ce que le géographe libertaire Elisée Reclus a développé dans
des ouvrages comme l'Homme et la Terre permet d'ouvrir la réflexion au-delà des
frontières régionales et de souligner la convergence à l'oeuvre dans une réflexion
qui s'efforce de penser ensemble l'humain et la Terre.

     
  • ISBN : 978-2-296-54253-2 • mai 2011 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat