• Couverture ÉDITORIAL LES AVANCÉES DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE
  • 4eme ÉDITORIAL LES AVANCÉES DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE

ÉDITORIAL LES AVANCÉES DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE

revue d'origine de cet article : Revue Congolaise de droit et des affaires 6

Date de publication : octobre 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les réformes intervenues en droit des affaires de l’Organisation pour
l’Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique (OHADA), notamment la
révision de l’Acte uniforme relatif aux sociétés commerciales et au
groupement d’intérêt économique (GIE) et celle de l’Acte uniforme sur les
sûretés prouvent, s’il en était encore besoin, les efforts des pays signataires
pour favoriser le développement des affaires.
Plus de dix ans après l’entrée en vigueur de ces Actes uniformes, des
ajustements étaient nécessaires.
Comme l’était aussi l’étude de leur impact pays par pays sur les
différentes économies dans lesquelles ils s’appliquent. Le sondage annuel
qu’offrent les rapports Doing Business de la Banque Mondiale qui classent
année après année les pays signataires de l’OHADA en queue de peloton de
la "facilité à faire des affaires" dans le monde laisse penser que la
réglementation de l’OHA

     
  • ISBN : 978-2-296-56527-2 • octobre 2011 • 2 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat