• Couverture Trois annotations concernant l’œuvre architecturale inscription – réapparition – écritur(e)ffacement
  • 4eme Trois annotations concernant l’œuvre architecturale inscription – réapparition – écritur(e)ffacement

TROIS ANNOTATIONS CONCERNANT L’œUVRE ARCHITECTURALE INSCRIPTION – RÉAPPARITION – ÉCRITUR(E)FFACEMENT

Pouvoir civil et pouvoir religieux
Date de publication : février 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
Cette étude se présente comme une "note" à propos de l’architecture de
Xenakis. La note, c’est cette forme d’écriture qu’analyse Freud dans sa
"Note sur le bloc magique" : le dispositif du bloc magique permet d’écrire
sur la même surface une série de propos qui se sédimentent, comme des traces,
sous la feuille qui redevient à chaque fois disponible pour d’autres inscriptions.
C’est de cette manière que se présente le processus de construction chez
Xenakis, façon de composer avec un trauma, que l’architecte désire inscrire
dans l’espace de l’œuvre en un propos presque littéral, mais qui s’entrelace à
d’autres traces mnésiques. Propos qui risque aussi de disparaître dans la réalisation
du bâtiment, sous la pression d’autres exigences.

     
  • ISBN : 978-2-296-11366-4 • février 2010 • 32 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat