• Couverture LA DISPERSION MODERNE DES SAVOIRS ET DES
  • 4eme LA DISPERSION MODERNE DES SAVOIRS ET DES

LA DISPERSION MODERNE DES SAVOIRS ET DES "QUASI-OBJETS" MUSICAUX CONVOQUÉS PAR L’ÉDUCATION MUSICALE FACE AUX SOLUTIONS DIDACTIQUES APPLICATIONNISTES

La formation des enseignants en musique
Date de publication : septembre 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L’épistémologie des savoirs convoqués en éducation musicale est un
vieux et difficile problème – problème dont on s’est traditionnellement
extirpé par des voies hétérogènes, inconciliables de l’intérieur, mais
interdépendantes dans leur dynamique collaborative ou conflictuelle, des
voies aussi fécondes que possiblement coûteuses. L’étude de ces différentes
façons d’y faire face, de répartir les rôles de praticien et de théoricien, de
plus ou moins invoquer ou éluder tantôt sa définition opératoire du sens de
l’éducation musicale tantôt la réalité de ses pratiques pédagogiques offrent
une perspective intéressante pour une didactique critique de notre discipline.
Je proposerai ici une interprétation inspirée de l’approche
épistémologique par laquelle Latour (1991) décrit une constitution moderne
rendant compte des effets

     
  • ISBN : 978-2-296-56314-8 • septembre 2011 • 15 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat