Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire | Translate this page in English übersetzen in Deutsch Traducir esta página en español Traduci questa pagina in italiano Translate this page in Arabic
59934 livres | 26364 articles | 49877 ebooks | 36163 auteurs | 1242 collections | 2419 revues | 1875 vidéos | 6881 personnes en ligne
Retour accueil - Editions L'Harmattan

Article

article revue auteur
Détail de l'article

recto
"IL FALLAIT ARRÊTER LE PROCESSUS ÉLECTORAL"
Ali Haroun
Confluences Méditerranée 40
Algérie


Le 27 décembre 1991, au soir du premier tour des élections législatives en Algérie,le FIS arrive très largement en tête avec plus de 47% des suffrages exprimés. Le second tour prévu pour le 16 janvier n'aura pas lieu : il est annulé par le Haut Conseil de sécurité. L'Assemblée populaire nationale termine son mandat le 4 janvier et, le 11 janvier, le président Chadli démissionne. Pour assurer la continuité de l'Etat dans ce vide institutionnel, il est créé un Haut comité d'Etat (HCE) composé de cinq membres : Mohamed Boudiaf, qui en assure la présidence, Ali Kafi, Tedjini Haddam, Khaled Nezzar et Ali Haroun qui a joué un rôle important dans la création de cette nouvelle instance comme dans le retour de Mohamed Boudiaf de son exil marocain. Avocat, Ali Haroun a exercé de multiples responsabilités pendant la guerre d'Algérie notamment à la tête de la Fédération de France du FLN et au début de l'indépendance en tant que député à la Constituante. En désaccord avec Ahmed Ben Bella, il quitte la scène politique fin 1963 pour rejoindre son cabinet où, presque trente ans plus tard (en 1991), Sid Ahmed Ghozali vient le chercher pour lui confier le poste de ministre des Droits de l'Homme. Dans l'entretien qu'il a accordé à Confluences, il donne son explication de cet épisode crucial de l'histoire contemporaine algérienne.


décembre 2001 • 26 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 114 Ko

Prix éditeur : 3 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
20 autres articles dans ce numéro
Hommage à Hamadi Essid (1939-1991)
Le nécessaire dialogue
Bénédicte Muller
Un dialogue ininterrompu
Théo Klein
Stratégies aveugles
Jean-Paul Chagnollaud
L’instantané terroriste
Nilüfer Göle
Réflexions sur 11 le septembre 2001 et ses suites
Michel Wieviorka
Al-Qaïda
Internationale islamiste ?
Après le 11 septembre : bloquer l’engrenage
Entre terrorisme, guerre et replis sécuritaires, que peut la culture ?
Robert Bistolfi
Un certain anti-américanisme : un racisme certain
Guy Dhoquois, Régine Dhoquois-Cohen
Recherche ennemi désespérément...
Réponse à Samuel P. Huntington à propos d'un affrontement à venir entre l'Occident et l'Islam
Dario Battistella
Les mots de l’islam
Paul Balta
L'islamisme n'est pas monolithique
Abderrahim Lamchichi
Islam et terrorisme
De l'origine de la violence dans les pays musulmans
Burhan Ghalioun
La stratégie américaine en Méditerranée
Sami Makki
Une guerre froide en Méditerranée orientale ?
Pierre Blanc
Chronique d'une agression annoncée
Jean-Paul Chagnollaud
La perception des attentats du 11 septembre dans le monde arabe et musulman
Lahouari Addi
La Tunisie après le 11 septembre
Olfa Lamloum
Impressions et réactions des Français musulmans
Michel Morineau
Les Européens entre leur Ouest et leur Sud
Dominique David
L'enjeu euro-méditerranéen après le 11 septembre
Bernard Ravenel
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


Soumettre un manuscrit


Votre espace auteur

Agenda

La presse en parle

Prix littéraires
obtenus par nos auteurs

En ce moment au



  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 21 août 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port