• Couverture Un antiquaire britannique dans le désert libyque :
  • 4eme Un antiquaire britannique dans le désert libyque :

UN ANTIQUAIRE BRITANNIQUE DANS LE DÉSERT LIBYQUE :

George Alexander Hoskins et son récit de voyage illustré (1837)

Caroline Lehni

Des voyages vers l'inconnu entre 1630 et 1880
Date de publication : mars 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Au XIXe siècle, l'Égypte est une passion anglaise autant que française
et la publication de nombreux récits de voyage, souvent illustrés, est
à la fois le signe de cet enthousiasme et un substitut au voyage réel :
le lecteur dans son fauteuil découvre ainsi l'Égypte, par le texte et par
l'image. Si l'on a beaucoup souligné, à la suite d'Edward Said, à quel
point les connaissances tirées de cette littérature de voyage sont souvent erronées ou lacunaires, il n'en demeure pas moins que l'Égypte ne fait plus figure de terre inconnue. Cependant, si la Basse-Égypte, la Vallée du Nil et, dans une moindre mesure, le désert du Sinaï, sont désormais bien connus du lectorat britannique, de vastes espaces demeurent en dehors des parcours de voyage établis, parmi lesquels le désert libyque : seule une poignée d'auteurs-voyageurs sont en mesure de relater leur découverte de cet espace reculé au cours du XIXe siècle. L'un d'entre eux est George Alexander Hoskins qui publie, en 1837, Visit to the Great Oasis of the Libyan Desert.

     
  • ISBN : 978-2-8066-3563-1 • mars 2016 • 0 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat