• Couverture Être ou ne pas être en première ligne dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer ? La pluralité des positions des médecins généralistes dans un espace de travail en tension
  • 4eme Être ou ne pas être en première ligne dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer ? La pluralité des positions des médecins généralistes dans un espace de travail en tension

ÊTRE OU NE PAS ÊTRE EN PREMIÈRE LIGNE DANS LE DIAGNOSTIC DE LA MALADIE D'ALZHEIMER ? LA PLURALITÉ DES POSITIONS DES MÉDECINS GÉNÉRALISTES DANS UN ESPACE DE TRAVAIL EN TENSION

Guillaume Fernandez - Armelle Gentric

Intervenir en première ligne
Date de publication : septembre 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les attentes à l'égard des généralistes sur la maladie d'Alzheimer Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) de décembre 2011 sur le diagnostic et la prise en charge de la maladie d'Alzheimer, le médecin traitant est le pivot de l'organisation des soins centrés sur le patient (ceci est repris dans le plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019).

     
  • ISBN : 978-2-343-09787-9 • septembre 2016
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat