• Couverture La minorité juive en Iran
  • 4eme La minorité juive en Iran

LA MINORITÉ JUIVE EN IRAN

Alain Chaoulli

revue d'origine de cet article : Orients Stratégiques 5

Date de publication : août 2017
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les Juifs en Iran ont toujours eu des attaches très importantes avec leur pays, faisant apparaître une profonde intégration. Historiquement, tout au long de leur parcours, ils ont gardé de très mauvais souvenirs de leurs voisins musulmans et des bouleversements provoqués par l'arrivée de l'Islam. Politiquement, l'avènement de la monarchie des Pahlavi (1925-1978) annonce une période particulièrement favorable pour les Juifs d'Iran. À partir des années 1950, c'est-à-dire peu après la naissance de l'État hébreu, un mouvement de migration provoque le départ d'un grand nombre de Juifs vers Israël, les États-Unis et dans une moindre mesure vers l'Europe. L'arrivée de la Révolution islamique en 1979 accentuera ce départ et la moitié de la communauté choisissent de quitter le pays et de partir vers Israël, l'Europe ou les États-Unis dans les premières années du régime islamique. En 1986, environ 26 000 Juifs ont choisi de rester en Iran. Ils se considèrent comme "d'authentiques Iraniens", ou bien ils mettent l'accent sur leurs "convictions patriotiques pour la Perse".

     
  • ISBN : 978-2-343-12673-9 • août 2017
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat