• Couverture Des graffitis pour franchir les limites de l'espace israélo-palestinien
  • 4eme Des graffitis pour franchir les limites de l'espace israélo-palestinien

DES GRAFFITIS POUR FRANCHIR LES LIMITES DE L'ESPACE ISRAÉLO-PALESTINIEN

Clémence Lehec

revue d'origine de cet article : Orients Stratégiques 4

Date de publication : novembre 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'espace israélo-palestinien est un espace où les frontières matérielles ne correspondent pas aux frontières internationalement reconnues. Le système de contrôle israélien est fait de barrières couplées à un régime de mobilité différencié selon les individus. À travers le graffiti, une pratique artistique qui, dès ses origines, a été en prise avec la notion de limite, nous proposons de questionner le statut des frontières : limites matérielles ou symboliques, sociales ou politiques. Les deux exemples d'artistes mobilisant le concept de frontière dans leur pratique graffiti nous permettra de voir comment le geste artistique permet de déplacer voire de franchir ces limites et donc, symboliquement du moins, de les abolir.

     
  • ISBN : 978-2-343-10439-3 • novembre 2016 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat