• Couverture La sociologie comme vocation. Viola Klein et Karl Mannheim
  • 4eme La sociologie comme vocation. Viola Klein et Karl Mannheim

LA SOCIOLOGIE COMME VOCATION. VIOLA KLEIN ET KARL MANNHEIM

David Kettler et Volker Meja

revue d'origine de cet article : Cahiers du Genre 61

Date de publication : décembre 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet article met en lumière certains pans fondamentaux des travaux de Viola Klein, en les comparant à ceux de Karl Mannheim. Il montre en quoi Klein utilise la sociologie de la connaissance pour son propre compte. Elle le fait en questionnant le rapport entre idéologie et savoir sur les femmes, dans l'optique abandonnée par Mannheim au moment de son exil en Angleterre. Elle examine attentivement le dilemme de ce qu'elle nomme le'caractère féminin'. Pour elle, l'aspiration des femmes à se réaliser en tant qu'individues — notamment en intégrant le marché du travail — ne peut aller de pair avec la négation d'autres traits, décriés par certains courants féministes, mais qu'elle considère comme des qualités : à savoir leur désir de fonder une famille et leur attachement au foyer. Aussi propose-t-elle que ces dimensions figurent dans les objectifs de planification, qu'elle aborde de façon plus complexe que ne le fait Mannheim.

     
  • ISBN : 978-2-343-10754-7 • décembre 2016 • 28 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat