• Couverture Réflexion philosophique sur le concept d'interculturalité
  • 4eme Réflexion philosophique sur le concept d'interculturalité

RÉFLEXION PHILOSOPHIQUE SUR LE CONCEPT D'INTERCULTURALITÉ

Christian Ndala Kabemba

Le vivre ensemble aujourd'hui
Date de publication : octobre 2017
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le motif de cet article se trouve dans la pratique. Il résulte de l'inquiétude suscitée par certaines théories pour lesquelles l'interculturalité signifierait un amoncellement ou une juxtaposition additive des cultures et notre défi actuel consisterait à tenter de connecter ces dernières. Une telle conception se veut sans doute une réplique à la conception de l'interculturalité comme monoculturalisme, c'est-à-dire affirmation d'une culture comme unique centre autour duquel tout gravite. Ethnocentrisme, c'est le mot courant réservé à cette conception-ci que Derrida (1972 : 254) qualifie de'mythologie blanche' dans la mesure où "l'homme blanc prend sa propre mythologie, l'indo-européenne, son logos, c'est à-dire le mythos de son idiome, pour la forme universelle de ce qu'il doit vouloir encore appeler la Raison. Ce qui ne va pas sans guerre." Mais de la réplique à cette vision émergent d'importantes interrogations, notamment celle de savoir s'il est correct de présenter l'interculturalité comme le face-à-face des cultures déjà constituées à part, telles des entités isolées suivant chacune sa propre loi biologique, mais invitées après-coup au'commerce' avec l'étranger (d'où une juxtaposition additive). Je réponds à cette question par la négative et contracte, par ce fait même, la dette de l'argumentation. Je voudrais m'en acquitter en engageant une réflexion philosophique sur le concept même d'interculturalité.

     
  • ISBN : 978-2-343-10628-1 • octobre 2017 • 23 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat