• Couverture Proust et les (neuro)sciences : la mémoire dans la recherche
  • 4eme Proust et les (neuro)sciences : la mémoire dans la recherche

PROUST ET LES (NEURO)SCIENCES : LA MÉMOIRE DANS LA RECHERCHE

Isabelle Serça

Mémoires singulières, mémoires plurielles
Date de publication : février 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Chacun sait que le temps et la mémoire sont les personnages principaux de À la recherche du temps perdu - la mémoire, ce "temps incorporé" comme il est dit dans Le Temps retrouvé : la "petite madeleine" fait partie des références communes, même si on n'a pas lu Proust in extenso. J'évoquerai certes ici la mémoire individuelle, qui prend la forme de la réminiscence et qui renvoie aux "mémoires singulières" évoquées dans le titre du Colloque, mais j'évoquerai aussi cette autre forme de mémoire - la mémoire collective, quelque peu négligée par la critique, bien que cette forme de mémoire soit très présente dans le texte -, laquelle renverra aux "mémoires plurielles", autre versant du Colloque. Cette approche de la mémoire chez Proust ne sera pas centrée sur elle-même : je voudrais montrer au contraire comment l'appréhension proustienne de la mémoire fait écho aux avancées scientifiques actuelles, celles des neurosciences tout particulièrement, et au-delà, aux avancées scientifiques en général, sciences exactes, mais aussi sciences humaines et sociales sans oublier les arts.

     
  • ISBN : 978-2-343-13959-3 • février 2018 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat