• Couverture
  • 4eme

"LE RITUEL DU PASSAGE AU TABLEAU" : UNE MODALITÉ D'ÉVALUATION DE L'AMBIANCE EMPATHIQUE DE LA CLASSE

Omar Zanna

Les violences scolaires d'aujourd'hui en question
Date de publication : février 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En France, depuis l'installation, par Vincent Peillon, le 12 novembre 2012, de la délégation Ministérielle : "Prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire", la notion de "climat scolaire" est devenue la norme pour désigner l'appréciation que les enseignants, les élèves et les parents ont de leur expérience de la vie et du travail au sein de l'école. Pour évaluer le "climat scolaire", différents outils sont utilisés : observations des cours de récréation, enquêtes de victimisation, délinquance auto-déclarée… (Debarbieux, Anton, Astor et al., 2012). Si ces approches, souvent quantitatives, ont fait leurs preuves, parce que ces phénomènes humains sont dynamiques et évolutifs, le chercheur en sciences humaines et sociales sait "qu'aucune technique de recueil de données ne saura seule en capturer la richesse". C'est pourquoi il est ici proposé d'amender ces techniques par une approche qualitative, utilisant des observations in situ. Aussi, c'est pour apprécier au plus près la qualité des relations entre les élèves qu'un outil, baptisé "le rituel du passage au tableau", a été expérimenté dans le cadre de plusieurs programmes portant sur l'éducation par corps à l'empathie (Zanna, 2015a et 2015b). Dans un premier temps, ce texte propose de présenter les étapes et le contexte d'élaboration de cet outil pour ensuite illustrer son opérationnalisation au travers d'un exemple, non sans avoir au préalable défini l'empathie et les modalités de son éducation à l'école.

     
  • ISBN : 978-2-343-13929-6 • février 2018 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat