• Couverture Une mémoire évolutive sous-jacente à l'émergence des symboles
  • 4eme Une mémoire évolutive sous-jacente à l'émergence des symboles

UNE MÉMOIRE ÉVOLUTIVE SOUS-JACENTE À L'ÉMERGENCE DES SYMBOLES

Anne Dambricourt Malassé

Mémoires singulières, mémoires plurielles
Date de publication : février 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Nous nous distinguons au sein des vertébrés par une caractéristique unique aux conséquences majeures pour la planète, l'Anthropocène. Cette caractéristique est la verticalité du système nerveux central (SNC) depuis le centre de la base du crâne, qui impose celle du cervelet (Fig. 1). Cette verticalité est celle d'une très ancienne structure embryonnaire nommée chorde dorsale. Ce cordon est apparu il y a plus de 500 millions d'années (Ma) avec la formation de systèmes vivants complexes, organisés selon un axe antéro-postérieur (tête-bassin) qui donne l'horizontale (Fig. 2). La chorde est située sous le futur système nerveux central. Chez les vertébrés, le squelette qui le protège se segmente le long de ce cordon depuis le centre de la base du crâne jusqu'au sacrum. La majorité du système nerveux est donc concernée par l'orientation embryonnaire de la chorde, depuis le tronc cérébral, avec au-dessus de lui le cervelet. Cette orientation horizontale n'a pas changé chez les espèces actuelles de mammifères, à l'exception d'un stade très tardif de l'évolution du système nerveux qui correspond à l'apparition des petits singes.

     
  • ISBN : 978-2-343-13959-3 • février 2018 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat