• Couverture Regards actuels sur la mouvance berbère au Maroc
  • 4eme Regards actuels sur la mouvance berbère au Maroc

REGARDS ACTUELS SUR LA MOUVANCE BERBÈRE AU MAROC

Doxa, confusion et pistes de réflexion

Rachid Agrour

revue d'origine de cet article : Cahiers de linguistique 431

Date de publication : janvier 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le parfum de la révolution de jasmin qui a secoué la Tunisie de Ben Ali avant d'embraser une grande partie des foules urbaines du monde arabe a depuis longtemps été éventé au Maroc par l'habileté du système gouvernemental de Rabat. Une de ces nombreuses manoeuvres accomplies pour casser l'élan populaire qui risquait de remettre en question tout le système politique a été la promulgation d'une nouvelle constitution dans laquelle, c'est le point qui nous intéresse ici, le pouvoir satisfaisait à une des revendications centrales du militantisme berbère : la reconnaissance officielle de "la langue berbère". Cette décision a eu, au sein du mouvement berbère, un très grand retentissement, à tel point qu'elle a, d'une certaine manière, laissé la mouvance militante groggy par cette annonce spectaculaire. De la même façon qu'elle avait été sonnée, dix ans auparavant, lors du discours du roi qui annonçait la création de l'institut royal de la culture amazigh (berbère)2.

     
  • ISBN : 978-2-8066-3629-4 • janvier 2018 • 11 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat