• Couverture Entre perceptions accrues et recours marginaux : le paradoxe des discriminations selon l'apparence physique à l'embauche
  • 4eme Entre perceptions accrues et recours marginaux : le paradoxe des discriminations selon l'apparence physique à l'embauche

ENTRE PERCEPTIONS ACCRUES ET RECOURS MARGINAUX : LE PARADOXE DES DISCRIMINATIONS SELON L'APPARENCE PHYSIQUE À L'EMBAUCHE

Julie Duflos et Oumaya Hidri Neys

revue d'origine de cet article : Les cahiers de la LCD 6

Date de publication : mars 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Étymologiquement, discriminer renvoie au simple fait de séparer, de distinguer. Traiter quelqu'un différemment n'est donc pas discriminatoire sauf si "le comportement ou l'acte tombe sous le coup d'une règle juridique qui le prohibe" (Lochak, 2004 :14). Depuis la loi du 16 novembre 2001, le cadre législatif antidiscriminatoire français a grandement évolué. Le sujet, plus que prégnant dans la société française, est désormais reconnu comme un "fait social" (Ferre, 2004 : 53). En témoigne, parmi d'autres éléments, le nombreen constante augmentation de critères prohibés dans le droit français.

     
  • ISBN : 978-2-343-14385-9 • mars 2018 • 19 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat