• Couverture Conceptions de la diversité et de sa prise en compte dans les rapports sur l'enseignement de l'histoire au secondaire au Québec
  • 4eme Conceptions de la diversité et de sa prise en compte dans les rapports sur l'enseignement de l'histoire au secondaire au Québec

CONCEPTIONS DE LA DIVERSITÉ ET DE SA PRISE EN COMPTE DANS LES RAPPORTS SUR L'ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE AU SECONDAIRE AU QUÉBEC

Sabrina Moisan et Johanne Lebrun

revue d'origine de cet article : Revue française d'éducation comparée 17

Date de publication : juin 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La complexité et la diversité culturelle des sociétés contemporaines ne cessent de s'accentuer, à tel point que la mondialisation est devenue une norme plus qu'une exception. Cette situation pose des défis à l'enseignement de l'histoire nationale, qui voit sa forme traditionnelle remise en question. En effet, le récit national univoque peine toujours plus à développer un rapport serein à l'altérité (Grever, 2009). Des modèles de prise en compte de la diversité dans l'enseignement de l'histoire existent (par exemple, Kanu, 2005 ; Koerber, 2017 ; Nordgren & Johanssen, 2015), mais les programmes d'histoire "nationale" de différentes sociétés demeurent néanmoins attachés à une trame "nationalisante" (Grever, 2009). C'est assurément le cas au Québec, bien qu'une réflexion sur le sujet ait cours depuis plusieurs décennies déjà, ce dont il sera question dans ce texte.

     
  • ISBN : 978-2-343-15270-7 • juin 2018 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat