• Couverture La Belgique, un pays de coupeurs de langues…
  • 4eme La Belgique, un pays de coupeurs de langues…

LA BELGIQUE, UN PAYS DE COUPEURS DE LANGUES…

Jean-Luc Fauconnier

De France et d'au-delà : les langues régionales transfrontalières
Date de publication : juin 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En Belgique, on ne tient guère compte de l'évolution des réalités linguistiques telles l'augmentation du nombre de francophones dans les communes de la périphérie flamande de Bruxelles - ils y sont parfois majoritaires - ou de la constante diminution du nombre de néerlandophones de Bruxelles où ils représentent moins de 10% de la population totale. Il n'est pas question non plus de tenir compte des francophones qui vivent dans l'ensemble de la Flandre - ils seraient au nombre de 350.000 - et, pour demeurer objectif, on ajoutera qu'il en va de même pour les néerlandophones implantés en Wallonie. Tous ces chiffres sont bien sûr approximatifs car aucun recensement linguistique sérieux n'a été envisagé depuis des décennies ; il s'agit d'un sujet "tabou". Il faut aussi tenir compte d'un phénomène fort peu fréquent dans le monde : les langues officielles parlées en Belgique - l'allemand, le français et le néerlandais - sont toutes les trois exogènes.

     
  • ISBN : 978-2-343-14414-6 • juin 2018 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat